Reviews

Capital Lux 2

Avis de Biz20100

Petite review d’un jeu qui me tient à coeur, capital lux, qui sort en version 2 en ce moment. J’en ai déjà parlé un peu ici mais comme il est pas très connu ni dans le hype train, je développe un peu. Je prend l’approche thématique afin de raconter les mécanismes sous le prisme de “l’histoire” qui est discrète et pas forcément explicite (de mémoire elle l’était un poil plus dans le 1).

Dans une dystopie futuriste, vous gouvernez une ville que vous voulez faire rayonner le plus possible sur chacun des 4 axes (commerce, religion, scientifique, militaire); sans pour autant éclipser l’unique capitale commune à tous les joueurs.

A chaque tour, vous avez le choix entre envoyer vos citoyens (ayant chacun un score de 2 à 6 et appartenant à un des 4 axes) travailler pour la grandeur de votre ville (c’est ce qui vous fera gagner), ou pour celle de la capitale (d’où ils pourront vous y rendre quelque services à leur ville natale pour vous remercier : gain d’argent, convaincre des citoyens travaillant à la capitale de rejoindre votre ville, sabotage ou boost d’un des axes de la capitale, etc.). Mais à la fin d’une des trois génération/manche que compte le jeu, gare ! si un de vos axes est plus florissant (= total des points apportés par les citoyens placés) que celui de la capitale, celle-ci viendra vous botter les fesses et anéantira à zéro ce secteur (vous perdez toutes les cartes de cet axe pour la prochaine manche, et perdez les points associés). En revanche, si vous êtes la meilleure après elle sur un axe, vous serez récompensés : la capitale vous fera don de son citoyen le plus méritant (qui viendra se rajouter en points bonus).

Au final, la meilleure ville sera celle qui, au terme de la troisième génération/manche, sera la plus développée (somme des points des citoyens présents en ville + les récompenses de manche+ l’argent gagné durant la partie). Seuls ces points compte, peu importe à quel point vous étiez développé aux manches 1 et 2.

Pour gagner, il faut être machiavélique : les citoyens étants draftés à chaque manche, regardez à quel point les autres villes ont besoin d’augmenter le nombre de points max sur un secteur qui vous interesse et laissez leur les citoyens qu’ils devront poser au centre à votre place pendant que vous enrichirez votre propre cité. Soyez audacieux sans quoi vous perdrez; mais pas trop, sinon les agents de la capitale viendront vous casser les dents, et vous perdrez aussi…

Un jeu facile à expliquer mais tendu, un coup de coeur pour moi (j’ai participé au kickstarter du 2 après avoir joué au 1, qui était devenu introuvable).

Ca s’adresse à qui ? A ceux qui veulent un jeu de cartes simple à expliquer, un peu profond, interactif, tendu, stratégique, brutal et calculatoire.

Ne plaira donc pas aux gens qui n’aiment pas se faire des crasses et un peu trop compter :p.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *