Reviews

Carnival Monsters

Avis de Ladyhawke

“Approchez, approchez, venez admirer les créatures les plus extraordinaires”.

Dans Carnival Monsters votre objectif sera d’accéder au prestigieux Cercle royal de monstrologie. L’auteur du jeu est Richard Garfield, créateur de Magic. Le jeu est accessible à partir de 12 ans, avec des parties d’environ 45 minutes pour 2 à 5 joueurs.

Gameplay: le jeu combine différentes mécaniques qui fonctionnent très bien entre elles : le draft, la construction de moteur.

Les parties se déroulent sur 4 saisons. A chacune d’entre elles, un type de monstre sera à la mode fixant ainsi un objectif pour gagner des PV. La partie débute par une phase de draft qui permettra d’acquérir des terrains (indispensable pour accueillir nos monstres), recruter des chasseurs aux compétences diverses, bénéficier d’avantages, acquérir des objectifs et bien sûr capturer ces fameux monstres. La carte sélectionnée durant cette phase sera soit placée sur le plateau du joueur soit stockée moyennant finances en attendant de pouvoir l’acheter. La gestion de l’argent deviendra vite délicate au risque de se retrouver endetter avec des emprunts coûtant des PV. Dernière étape, vérifier la dangerosité des monstres, certains nécessiteront des précautions …:alien:

Avis : CM est une vrai réussite de par son thème qui nous plonge dans cette ambiance “des animaux fantastiques” que j’affectionne.

Les tours de jeu sont rapides grâce à la phase de draft, les règles sont vite assimilées, il n’y a pas besoin de retourner dans le livret. Quant aux illustrations, elles contribuent grandement à l’ambiance. Très bonne rejouabilité, la pile de cartes est assez conséquente. L’inconvénient est qu’elle n’est pas facile à mélanger et qu’elle peut engendrer de la frustration pour obtenir les cartes attendues.

Si vous aimez le thème et 7 wonders, je pense que celui-ci pourra vous plaire. Je trouve que le jeu n’a beaucoup fait parler de lui mais il vaut le détour. Pour nous, c’est du très bon : 8/10.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *