Non classé

Clinic

Avis d'Ezekiel

Voici un retour sur Clinic un jeu pas forcément très connu, et qu’on a pu suffisamment approfondir pour dire que la hype du début est un peu retombée…

On a là un jeu de création de moteur et de planification expert+++, tant dans la compréhension des règles, que des possibilités, de la vision globale du jeu et du paramètre “fumage de cerveau”. :exploding_head: Que du beau matos et des meeples en bois du plus bel effet, des icônes dans tous les sens, une esthétique sympathique et plein de tuiles en veux-tu en voilà.

Le pitch est très simple. Il s’agit de construire et optimiser son hôpital, pour se faire de la grosse thune :money_mouth: en soignant le plus de monde possible. Cet argent sera ensuite réinvesti pour l’amélioration de l’hôpital, ou dans l’achat de points de victoires.

Mais le jeu est aussi extrêmement exigeant :

– Contraintes de pose : il va falloir agencer les salles de soin, les services, les réserves, les pièces spéciales, les jardins et même les parkings de façon à respecter tout un tas de critères.

– Contraintes de gestion : Il faudra que l’agencement de l’hôpital permette des déplacements fluides des différentes personnes : docteurs, patients, mais aussi infirmières et aides soignants. Trop de temps perdu = malus ! Toutes les pièces de l’hôpital et tout le personnel coûtent également des sous, qu’il va falloir rentabiliser.

– Contraintes de compatibilités : En fonction de leur état de santé, les patients devront être soignés par les médecins ayant les bonnes compétences. Sachant qu’à chaque tour, l’état d’un patient s’aggrave tandis que les compétences des médecins baissent (fatigue…). Les patients ont également des maladies différentes, qui ne seront pas soignées au même endroit de l’hôpital. Bref, avoir le bon médecin avec le bon patient au bon endroit et au bon moment sera un casse-tête à chaque tour.

Des grands plateaux joueurs qui décrivent les différents étages de notre clinique, un plateau central qui fourmille d'infos

Il y a encore quelques autres contraintes et détails que je vous passe. Vous avez compris l’idée. Il est très complexe d’avoir une idée précise de quoi faire au début. :hot_face: De plus, les manipulations sont nombreuses, et même au bout de quelques parties, on oublie toujours des points de règles et des détails (comme de rajouter les voitures des patients et du personnel au fur et à mesure…)

Malgré tout ça, c’est un des jeux les plus satisfaisants que je connaisse :star_struck: , quand on réussi a faire tourner tout ça comme une horloge et que l’argent coule à flot. De plus, le côté simulation (car on est vraiment sur une simulation, oui) est très amusant. Notamment quand on se rend compte qu’un bon moyen de gagner de l’argent et de laisser l’état des patients s’aggraver dans le couloir, pour les soigner au dernier moment. :sweat_smile:

Malheureusement, la quantité de données à intégrer n’est pas suivie par des sensations hors du commun. D’autres jeux de gestion sont beaucoup plus simples et élégants, tout en étant aussi complexes et intéressants dans leur déroulement. :pensive: L’investissement nécessaire n’est donc pas forcément très rentable…

…et nous n’avons joué qu’au jeu de base ! j’ai également la boîte d’extensions (les stretch goals de l’époque), et il est donc possible d’ajouter la gestion des ambulances, de la gériatrie, des dons du sang, la pharmacie, les virus et même les extincteurs ou les patients zombies… :exploding_head:

Pour conclure, un jeu passionnant mais très (trop ?) exigeant pour les sensations apportées. Surtout au regard d’autres jeux sur le marché…

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *