Reviews

Copenhagen

Avis de Djez

[Après Pillards de Scythie]

On a enchaîné avec COPENHAGEN, un autre excellent jeu dans un registre très différent. Ici, on est dans un jeu très rapide et presque abstrait (même si on est sensé construire des façade de bâtiments), qui mécaniquement se situe quelque part entre LES AVENTURIERS DU RAIL et… TETRIS !

Le jeu fait partie de ses superbes jeux merveilleusement épurés. Le but, être le premier à avoir 12 points de victoire pour l’emporter.

La mécanique choisir chaque tour une des deux actions possibles : soit prendre deux cartes adjacentes au “marché”, soit récupérer un polyomino en payant le nombre adéquat de carte, et l’ajouter immédiatement à sa façade. Pour marquer des points, on va essayer de remplir des lignes de 5 cases (pour marquer 1 point) ou des colonnes de 9 cases (pour scorer 2 points).

En plus de cette mécanique hyper fluide, quelques petites choses vont venir pimenter le tout. Si vous posez votre polyomino contre un de même couleur, vous le payez une carte de moins. De même, les polyominos comportent plus ou moins de fenêtres. Si on réussi à remplir une ligne ou une colonne qui comporte des fenêtres sur TOUTES ses cases, on double le gain de point de victoire !

Enfin, sur le plateau se trouve également des blasons, qui une fois recouvert débloquent des bonus bougrement utiles (tuile bones à caser immédiatement, action “one shot” permettant de prendre plus de cartes, de payer moins cher sa pose de tuile, etc…).

Ajoutez à tous ces petits trucs malins une quantité finalement assez limité de polyomino et une durée de partie pressée par l’épuisement des cartes de 2 pioches, ainsi qu’un matériel de très belle et bonne facture, et vous obtenez un merveille de jeu qui va immédiatement venir se ranger à côté des SPLENDOR et AZUL chez moi ! :heart::heart::heart:

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *