Reviews

Discover : Terres Inconnues

Avis d'Ezekiel

Vous connaissez Discover : Terres Inconnues ? Pour ma part, je n’en avais strictement jamais entendu parler avant qu’on nous prête une boîte (un ami qui a la flemme de lire les règles :thumbsup: ). C’est un jeu de survie dans la veine du 7th Continent, avec plusieurs scénarios indépendants. C’est bien, mais il y a quand même de gros soucis à mon sens. :confused:

:gem: Matos et esthétique : Des jetons en veux-tu en voilà, des jolies tuiles en carton suffisamment épais, plein de cartes plutôt qualitatives, il n’y a rien à redire niveau matériel, ça fait largement le boulot. Par contre, wtf cette mise en place de galérien !? :scream: Le boîte de jeu est générée de manière procédurale. Les cartes sont toutes dans plein de petits sachets identifiés par des QR code, et il faut tout trier avant de commencer à jouer. Egalement, les jetons de ressources comportent une face visible et une face cachée, et doivent être ordonnés en petit tas face cachée pour pouvoir être générés aléatoirement sur le table. Ca prend un temps monstre. :expressionless:

Faut pas avoir de trop gros doigts...

Les illustrations sont simples mais efficaces, avec un petit air BD qui fonctionne très bien et qui donne le ton : pas d’horreur, de trucs qui font peur… On est sur du soft. Mais c’est cool ! :hugging: Rien de plus à dire à ce niveau.

:gear: Thème et mécanique : Nous sommes donc sur un jeu de survie. Le jeu comporte 4 scénarios indépendants, basés sur le même pitch : on se réveille quelque part, on ne sait pas où, et il faut trouver comment rentrer à la maison. :laughing: Pour chaque scénario, le but est donc d’explorer, et de trouver quoi faire. Typiquement « Trouver tel endroit », puis « fabriquer tel objet », puis « emmener l’objet à l’endroit en question », puis le boss apparaît et il faut le déglinguer. Ca prend environ 1h pour faire un scénario.

Il y a en réalité un 5ème scénario, mais qui est apparemment une sorte de Battle Royale, un mode 100% compétitif entre les joueurs. Pas encore testé, mais sur le papier ça ne convainc du tout du tout. :unamused:

Comme je le disais plus haut, la grosse particularité du jeu est que chaque boîte est unique. :thinking: Une boîte n’aura pas le même matos qu’une autre, l’environnement et le déroulement des scénarios seront différents. Notre boîte comporte un monde désertique et un monde de montagnes enneigées. Chaque monde a ses propres jetons, ses propres monstres, tout est détaillé dans un livret à part. Durant la mise en place, on prendra donc uniquement les cartes exploration de 30 à 60, les cartes monstres de 45 à 88, les cartes objets 15 à 28, etc… Le reste retournera dans la boîte.

Mais cela va encore plus loin ! Le livret indique que nous aurons besoin des cartes 30 à 60, oui, mais ce livret est générique, et la boîte ne comportera peut-être pas toutes les cartes de 30 à 60. On aura donc encore plus de variations entre les boîtes. Tout est généré de manière procédurale, et j’imagine que même d’un même type de monde à un autre, la composition des paquets et des évènements ne sera pas identique. :scream:

Une partie se déroulera en alternant jour et nuit. Le jour, les joueurs utilisent chacun leur tour leur réserve d’endurance pour effectuer diverses actions. Se déplacer, collecter des ressources, explorer, fabriquer des objets, se reposer etc. Ensuite, la nuit arrive et le tirage d’une carte indique plusieurs évènements, comme récupérer une certaine somme d’endurance, manger ou boire, dépenser telle ou telle ressource, renouveler tel endroit de la carte, faire apparaître ou déplacer tel monstre… Cet aspect « aléatoire » apportera beaucoup en terme d’immersion. On imagine ce qu’il va se passer (les évènements sont assez semblables), mais il y a quelques surprises qui apportent du piquant sans rendre le jeu chaotique.

Plein de cartes joliment illustrées, et contenant des petites descriptions marrantes.

Un autre aspect particulier est le fait que le jeu n’est pas purement coopératif. On a évidemment un but commun (le scénario !), mais il est possible aussi de gagner tout seul et il n’y a aucune obligation de coopérer ou de partager toutes les infos. Ma chérie a par exemple trouvé une carte qui lui donnait une nouvelle manière de gagner : piller un cadavre. :scream: On imagine donc bien que si le scénario avait tourné à la catastrophe, elle aurait essayé de me tuer pour pouvoir gagner toute seule ! :sob:

Il est également possible de terminer le scénario avant les autres. Le joueur en question gagne et arrête de jouer. Les autres n’ont pas perdu pour autant et doivent continuer de jouer jusqu’à réussir à leur tour à remplir les conditions de victoire. Sur une de nos parties, j’ai donc continué à jouer tout seul pendant 15 minutes, et j’ai également gagné au final. C’est très bizarre. :sweat_smile:

:brain: Ressenti global et conclusion : On a vraiment passé un bon moment durant nos deux parties. :slight_smile: C’est fluide, les règles sont très faciles à assimiler, malgré quelques zones floues dans le livret. La sensation de découverte et de survie est vraiment là. On explore, on fait des détours pour prendre des ressources, on cherche, on se fait des frayeurs… Et le jeu n’est pas compliqué. Une fois la mise en place patiemment faite, tout est très accessible.

Je pense notamment à un jeu avec des enfants, qui pourrait être cool. A partir de 10-12 ans, ça passe très bien je pense.

MAIS. :no_mouth:

Mais il y a un gros mais. Je crains que la rejouabilité soit proche de 0. :confused: En y réfléchissant, ce qui fait l’intérêt du jeu, c’est la découverte des cartes et de la map. Les deux premiers scénarios se déroulent dans le désert, et dès la deuxième partie, notre exploration a été très automatique. Malgré le placement aléatoire des tuiles, on savait ce qui se trouvait à tel endroit, ce qu’on pouvait récupérer ou non à tel endroit, et avec quels risques. Conclusion, si la première partie a été un « Wooooooohhhh :hugging: », la deuxième a été plutôt un « Mouais ? :neutral_face: ».

Les scénarios 3 et 4 se dérouleront dans la neige, avec toutes les cartes jusqu’alors laissées dans la boîte, ce sera donc sûrement très bien. Mais avec du recul, le jeu est quand même très vide et plat. Il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent une fois la première partie jouée. C’est un gros souci, car le jeu coûte plus de 50€. :scream: C’est TRES cher au regard de l’expérience proposée. :face_with_raised_eyebrow: J’aurais accepté un prix de 25 ou 30€, grand max. on a à peine plus de durée de jeu qu’Unlock, pour beaucoup moins de contenu.

D’autant plus que ce n’est pas la narration qui apportera de l’immersion, de la profondeur, une expérience unique. Non, elle est cantonnée à un peu de texte sur quelques cartes, et ce n’est clairement pas le cœur du jeu.

Bilan, ben… C’est sympa, mais voilà, quoi ! Faites-vous prêter une boîte, mais n’achetez pas ça neuf, c’est juste pas possible.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *