Reviews

Dune Imperium (+ mode solo)

Avis d'Agathe

Dune Imperium : le meilleur pour la fin ? A force de voir les retours passés ici on se posait la question comme nous jouons principalement à 2j, alors quand on a vu qu’on pouvait le tester… c’est le seul jeu pour lequel on devait lire les règles (et depuncher) et comme il ne restait plus beaucoup de temps on a du aller vite. Mais dans l’ensemble les règles sont claires et lautomat plutôt simple à gérer. On sent bien la tension avec les combats et aussi la frustration, quand vous n’avez pas la bonne carte pour aller sur cet emplacement et surtout quand lautomat vous pique votre emplacement… c’est clair que le jeu est fait pour 3 joueur mais on a quand même apprécié et le jeu rejoint notre wishlist malgré quelques frustrations.

Avis de ev1ldarks

Soirée Dune Imperium à 4 mercredi soir, avec un couple d’amis.

Découverte du jeu pour eux (lui connaissait l’univers de Dune pour avoir lu les livres, elle non). Ils sont tout de suite rentrés dans le jeu, bien qu’ils n’aient pas un profil de “gros joueurs”, et ont vraiment adoré. C’est là qu’on voit que je leu est très abordable, tout en proposant une bonne profondeur :wink:

Super ambiance, énorme tension surtout au niveau des influences (des alliances qui changent de propriétaires…) et des conflits (truc de fou, on a eu plusieurs fois des égalités pour la 1ère place, adieu les points de victoire !), quelques analysis paralysis sur certains coups cruciaux, gros fou rires sur des coups de l’espace, et victoire de ma moitié sur le fil 10-9-9-9 à la fin du 10ème tour ! (je crois que je suis en train de tomber dans la même spirale infernale que toi :sweat_smile: ).

Par contre c’était notre 1ère partie à 4 joueurs, et pas 1 seule fois je n’ai senti la frustration que certains mentionnent au sujet des parties à 4 joueurs, effectivement on a moins de libertés, mais ça n’en rend le jeu que plus palpitant je trouve, plus tendu, et en prime le marché bouge bcp plus.

Franchement ça a super bien fonctionné, ils en redemandent, et nous aussi :heart_eyes:

Avis de Djez

DUNE IMPERIUM : première partie

THEMATIQUE : la thématique est bien rendue, gràce à tout un tas de références bien amenée. Elle reste secondaire et le jeu est jouable même sans connaître.

MATERIEL : le point faible du jeu. C’est TRES austère, et les cartes sont fragiles. MAIS c’est fonctionnel : le jeu possède une iconographie très claire et un matériel ergonomique !

MECANIQUES : dés qu’un joueur score son 10ème points, il déclenche le dernier tour de jeu. A son tour, on peut soit poser un ouvrier sur une case d’action correspondant à l’une des couleurs de la carte qu’on joue (pour gagner des ressources diverses, placer des troupes au combat…), soit mettre fin à sa manche en défaussant ses cartes restantes qui nous donneront une valeur d’achat de nouvelle cartes ainsi que d’éventuels bonus de combat. A la fin de la manche on compare les valeurs de combats des joueurs, qui gagnent des bonus selon leur classement (croissants au fil des manches).

SENSATION DE JEU : Pour moi, c’est un jeu de course au point opportuniste et exigent. S’épuiser en combat, c’est souffrir les tours suivants. Acheter (ou ne pas acheter) la mauvaise carte, c’est risquer un tour à vide. Sous estimer la puissance des complots, c’est perdre le bénéfice de tout un tour… Bref, c’est hyper punitif comme jeu, très interactif, hyper malin, mais frustrant quand on arrive pas à se mettre en place.

MON AVIS : Perso, j’ai souffert à cette première partie. J’ai mal joué, et ça a fait que j’ai passé toute la dernière heure à ne grosso modo rien faire, car c’était plié pour moi (mon deck était poussif, mon armée exangue, et les autres avaient ce qu’il fallait pour que je reste dans le gouffre).

Je pense que c’est un jeu qu’on savoure vraiment au bout de quelques parties, quand on commence vraiment à piger le tempo, les risques à mesurer et les choses à éviter.

Moi en tous cas, j’ai envie d’y revenir pour ne pas rester sur cette sensation de “partie foirée” ! :heart::heart:

Avis du Baron

Après une journée crevante (demain repos) on a pu tester Dune Imperium à 2 avec Madame + l’automa.

Matos correct, illustrations cool, plateau et cartes ultra lisibles, ça fait le taf et ce côté épuré me plaît bien.

Ce n’est pas le jeu de pose d’ouvriers le plus complexe de la terre, et la phase de deck building est très sympa, mais avec 2 agents au départ (+1 ensuite) on peut pas faire 10000 actions donc faut être efficace pour couper l’herbe sous le pied de l’autre et tenter de remporter les conflits (quand même très lucratifs sur la fin) et monter les pistes d’influence, les cartes Intrigue rapportent leur dose de puputerie finasse, ce qui n’est pas pour me déplaire.

L’automa est surtout là pour bloquer des cases et bousculer un peu les conflits, mais comme il ne score jamais c’est surtout un (gentil) empêcheur de tourner en rond.

On a joué 2h30, c’est passé super vite et on s’est beaucoup amusé, les mécas fonctionnent très bien, ça n’a rien de révolutionnaire, mais le thème et l’efficacité me touchent. :grin:

Pas le meilleur jeu du monde, mais un excellent jeu, qui doit vraiment être sensas à 3, à deux ça fonctionne mais ce n’est pas “nul” ou “fantastique” (comme Pax Pamir ^^) mais vraiment je ne regrette pas l’achat. :relaxed:

Des bémols ? Un rangement cartonné lamentable, des cartes fragiles, après c’est que du bonheur.

Avis d'Hempror

Dune Imperium – Mode solo

Premier retour à chaud après 2 parties. Une hier soir et une autre ce matin à la fraiche. 1h30 pour la 1ere et un poil plus d’1h pour le 2eme.

Déjà le matos est pas mal. Je m’attendais à un peu mieux à vrai dire mais pas de quoi se plaindre. Le plateau est très bien fait et très lisible. Je trouve cependant les cartes assez fragiles et comme il y a quand même pas mal de manipulation, mélange etc. on va vite sleever tout ça !

La mise en place est plutôt rapide. La 1ere fois on tâtonne un peu mais dès la 2eme avec le tout organisé par couleur, ça va très vite. Les règles, pour peu que l’on suive bien l’ordre des actions par tour, sont très faciles à assimiler. Rien de bien sorcier.

Je vais pas m’épancher sur les mécaniques du jeu car pas mal d’encre a déjà coulé par ici à ce sujet mais on est sur de la pose d’ouvriers, deck building et gestion de ressources. Une combinaison très bien huilée tant il y de stratégies différentes à mettre en œuvre pour arriver à ses fins ! C’est super bien équilibré.

Le mode solo donc. Il est facile à prendre en main. 2 automates que se partage des carte actions qui leur permettent de prendre des ressources, monter sur les pistes d’influence, se placer sur la piste de combats etc. Ils vont nous piquer des lieux sous notre nez, gagner des ressources, les dépenser et gagner en influence. Contrairement à ce que j’ai pu lire, le tour des IA est plutôt rapide à faire : tu dévoiles, tu joues.

J’ai joué en mode débutant, perdu la première partie de pas grand-chose et gagné la 2eme de pas grand-chose non plus. Cela me fait penser que le mode solo est plutôt bien équilibré et que cela simule pas mal la réalité de scoring en multi.

Alors, oui, Dune fait la part belle à l’interaction et aux fourberies. Et cela fait défaut au mode solo. Les cartes intrigues qui peuvent retourner la situation, les combats dans lesquels on peut ou non s’engager, n’ont certainement pas la même saveur qu’en multi. Attention, ça marche très bien, c’est super bien simulé et pas facile du tout mais je comprends mieux ce que certains avançaient à ce sujet. Sortir sa carte intrigue et changer la donne à la barbe de son adversaire réel est plus jouissif que contre une IA.

J’ai beaucoup aimé mes 2 parties et y reviendrais même dès ce soir. Il y a tellement d’options différentes que je n’en ai pas du tout encore fait le tour. J’ai particulièrement aimé :
– le deck building plutôt exigeant
– Penser sa stratégie à long terme dès les premières manches
– Les petits coup de pouce et coup du sort des cartes intrigues

Alors, touchons maintenant le point godwin et venons-en à la comparaison avec Narak. Bon faut pas se leurrer, c’est vraiment très très proche en terme de mécanique et de sensations : des cartes à double emplois, des ouvriers limités, une dose de deck building etc.

Narak est plus linéaire et demande d’optimiser ses actions au max en recherchant les meilleurs combos. Dune est plus stratégique. Déjà parce qu’il y a 10 manches au lieu de 5. On peut donc penser à plus long terme alors que Narak est plus dans l’immédiat.

Le deck building est par contre carrément plus poussé dans Dune. Dans Narak il est un peu opportuniste alors que dans Dune, il est essentiel. Sans les bonnes combinaisons c’est très dur de s’en sortir. Que l’IA ne puisse pas prendre de cartes dans la rivière est pas top… on est seul dessus et ça enlève du challenge. Dans Narak, que l’IA puisse prendre des cartes dans les rivières est très bien fait qui plus est parce que ça lui permet de scorer.

L’interaction dans Narak est quasiment nulle… mise à part se piquer les lieux, donc parfait pour le solo. Dans Dune, il y en a beaucoup plus, rien qu’avec la phase de combats. Dans Narak, j’adore comment ils ont pensé l’IA et encore plus avec la campagne solo. Celle de Dune est très bien faite mais je trouve qu’il lui manque un petit quelque chose. A voir sur la durer, même si je pense qu’une campagne peut tout à fait y remédier.Conclusion : mon avis (à chaud encore une fois) Narak se prête un peu plus au solo que Dune. J’ai adoré Dune en solo mais me il me tarde plus de le tester en multi que Narak pour lequel le solo me suffit presque. Et les deux sont d’excellentissimes jeux avec leurs similitudes et leurs différences, on est gâté.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *