Reviews

Happy Little Dinosaurs

Avis de Ninipaulin

À la demande générale (mais surtout à la demande de ) j’ai testé Happy Little Dinosaurs. Voici donc mon retour:

Happy Little Dinosaurs est un petit jeu de Unstable Games, qui sont connus pour Unstable Unicorns et Here to slay, entre autres. Personnellement, je possède Unstable Unicorns et Here to Slay et j’aime bcp l’univers graphique des jeux de chez Unstable Games, j’ai donc acheté Happy Little Dinosaurs un peu à l’aveuglette.

C’est un jeu un peu à la Roi des 12 où tout le monde joue une carte Points simultanément face cachée. Puis les cartes sont révélées. Certaines cartes Points ont des effets venant modifier la valeur des cartes ou venant inverser les valeurs du meneur et du perdant par exemple. Une fois les cartes Points révélées, il est aussi possible de jouer des cartes Effet instantané pour modifier encore les valeurs des joueurs.

À chaque tour, une carte Désastre est révélée. Le perdant du tour ramasse cette carte Désastre, alors que le meneur avance sur sa piste de scores en fonction de la valeur qu’il a obtenu lors du tour. Il y a 3 couleurs de cartes Désastre (désastre naturel, désastre prédatoriel et désastre émotionnel). Si un joueur accumule 3 cartes Désastre de même couleur ou une de chaque couleur, il est éliminé. Il y a également des cartes Désastre météorite qui sont en quelque sorte des jokers et qui remplacent n’importe quelle couleur de carte Désastre.

À noter que chaque personnage dino a un petit pouvoir sous la forme d’un modificateur. Ce modificateur est déterminé par la carte Désastre retournée à chaque tour. Par exemple, le Bad Luck Bronto ajoute 1 au total du joueur si une carte Désastre verte est retournée.

La partie s’arrête lorsqu’un joueur atteint 50 points ou s’il est le dernier survivant.:sweat_smile:

Le gros point négatif du jeu est le livret de règles. Pour un jeu qui se veut relativement simple, le livret est purement incompréhensible et j’ai dû avoir recourt à une vidéo règles pour comprendre certaines sections. Le livret ne présente aucun exemple de jeu et n’aide pas à dissiper certains questionnements qui sont surgi en cours de partie.

Sinon, le matos est chouette, les illustrations sont mignonnes et drôles, les descriptions des Désastres font bien rire. Le jeu est fun et plus subtil qu’il n’y parait. Jouer sa carte la plus haute n’est pas toujours la meilleure option.

Nous avons testé à deux, ce qui n’est clairement pas la meilleure configuration. Bien hâte d’essayer à plusieurs. :green_heart: :green_heart:

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *