Reviews

Imagicien

Avis d'Ezekiel

Découverte de Imagicien !

Alors, heu. :laughing: C’est super cool, mais je crois qu’on est pas tous égaux vis-à-vis de ce genre de jeu ! :laughing: avec la belle-famille, on a arrêté à la moitié du premier tuto tellement c’était la galère pour certains ! :sweat_smile:

Le jeu est pas facile facile, mais le fait de retourner sa feuille en noir et blanc pour le gagnant donne un handicap qui évite que tout le temps la même personne gagne. :thumbsup: c’est appréciable.

Tout le monde peut y jouer mais on peut pas dire que ce soit transgénérationnel… Le repérage dans l’espace est essentiel, ainsi qu’un bonne représentation mentale des objets à chercher. Les plus jeunes risquent d’écraser les plus âgés.

Pour finir, les cartes à déchiffrer sont vraiment petites. Donc ça sera un peu compliqué pour tout le monde de bien voir s’il y a plus de 4 joueurs autour de la table.

Il faudra qu’on le re-teste différemment, pour voir notamment comment se passe le côté “je copie sur mon voisin” et le côté “j’ai pas fini mon dessin mais je tente quand même de deviner pour terminer plus tôt”.

Quelques jours plus tard…

J’ai pu y rejouer plus longuement, avec des joueurs plus confirmés que les beaux-parents. :sweat_smile: Le jeu est toujours bien, mais l’expérience n’est pas vraiment au rendez-vous…

En fait, si. C’est super de dessiner des trucs, de chercher. On a vraiment envie de continuer, de faire plus de cartes. Mais en pratique, le jeu en mode compétitif, comme on est sensé le faire, ça ne marche pas vraiment. :/

La première chose, c’est que certaines personnes vont vraiment très bien y arriver, et d’autres pas du tout. On arrive sur le même inconvénient que les Jungle Speed, Tuki et autres jeux de rapidité, observation et adresse. Si t’as pas le talent, t’as pas le talent. Ca n’empêche pas de profiter d’un jeu, mais il faut le savoir !

La deuxième chose, c’est que si certains joueurs ont déjà joué, et d’autres non, les premiers ont l’énorme avantage d’avoir déjà repéré pas mal de motifs. :confused: Et ça aide énormément. Quelqu’un de bien à l’aise dans l’espace comblera vite ses lacunes, mais globalement, c’est celui qui a le plus joué qui gagne. Même avec le côté en noir et blanc.

La troisième chose, c’est que copier, c’est essentiel pour gagner. En fait, le joueur le plus efficace sera celui qui ne dessinera pas, mais regardera les autres en assemblant dans sa tête les morceaux de dessins. Mais si tout le monde fait ça… :rolling_eyes:

Pour finir, le jeu n’est pas très passionnant à deux. Globalement, on gagne une fois sur deux., donc celui qui gagne la première manche gagnera la partie. :sweat_smile:

Du coup, on a testé quelques variantes maison ! :thumbsup:

La variante HEY TU COPIES PAS. :rage: C’est peut-être l’idéal et le plus équilibré. C’est un peu mieux, dans le sens où il FAUT dessiner. Mais il reste que celui qui a le plus joué situe mieux les symboles et s’en tire forcément mieux.

La variante sans dessiner. :laughing: C’est la plus drôle. Interdit de dessiner, il faut relier tous les symboles dans sa tête. C’est un vrai challenge, mais c’est épuisant. :sweat_smile:

La variante Bisounours. :gift_heart: On compte pas les points, on met pas le sablier. On dessine juste, tranquillou dans son coin, pour le plaisir de dessiner. :hugging: Et c’est cool.

Bilan, c’est un jeu qui part d’une excellente idée, mais qui ne fonctionne pas trop dans la pratique. Ou alors à de nombreuses conditions. Les joueurs doivent découvrir le jeu en même temps, avoir à peu près les mêmes compétences visuelles, être bien fair play… ça commence à faire beaucoup de « si ». :pensive:

Il conviendra peut-être plus à des enfants, ou bien si vous adorez vraiment le principe. On ne regrette pas de l’avoir, mais je ne sais pas si on le ressortira beaucoup… :slight_smile:

 

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *