Reviews

Kepler 3042

Avis d'Ezekiel

Première partie de Kepler 3042 ! Un jeu de développement et de gestion de ressources où l’on va coloniser des planètes.

D’aspect c’est… particulier. :upside_down: Un immense plateau tout vide, des plateaux joueurs bourrés de symboles, et une aide de jeu encore pire ! De prime abord, ça fait peur. Mais on comprendra très vite le pourquoi du comment, et tout ça s’avèrera extrêmement clair et fluide. :thumbsup:

L’objectif et de se développer sur 5 pistes technologiques afin d’augmenter ses capacités, aller conquérir des planètes et engranger plus de PV (avec une magnifique salade de points impossible à retenir) sur les 16 tours du jeu. Et ces 16 tours… ils passent à une vitesse hallucinante. :scream: On a une seule action par tour. Les possibilités de faire une action bonus existent, mais cela coûte très cher et on y réfléchit à deux fois.

Un plateau qui semble bien vide... et des plateaux joueurs qui semblent bien pleins.

Je ne vais pas détailler le fonctionnement, mais contrairement aux apparences, on est sur du jeu minimaliste. Peu de ressources (et chacun les siennes, d’ailleurs), peu de vaisseaux, peu d’actions, peu de manipulations. Autant dire que chaque décision va peser très lourd, et les axes stratégiques sont très nombreux ! Lancer ses vaisseaux tout de suite ? Faire d’abord de la recherche pour qu’ils soient plus efficaces, au risque de prendre du retard ? Utiliser tel ou tel bonus ?

Sans être exceptionnel, l’ensemble est très agréable, casse-tête et plutôt jouissif quand tout s’imbrique au poil de cul. A l’opposé, un mauvais calcul qui mène à la perte d’1 ou 2 tours de jeu pourrait être fatal. Mais le jeu se déroule assez vite (25min/joueur) pour que ça ne soit pas trop long et un système de bonus permet de combler les écarts trop grands.

Je n’en attendais pas grand chose, et c’est une jolie découverte ! :thumbsup:

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *