Reviews

Mechs VS Minions

Avis d'Ezekiel

Voici une review concernant Mechs VS Minions. Un coop de programmation tactique, aussi excellent que sur-édité ! :heart_eyes: Joyeusement apporté par Bigou (cœur cœur), nous y jouerons à 4. (ça se joue de 1 à 4)

:gem: Matos et esthétique : La première chose qui saute aux yeux, et bien, heu :rolling_eyes: je vous laisse comparer avec la boîte de Mage Knight, juste en dessous. :sweat_smile:

Une boîte aussi belle que monstrueuse.

Cette ENORME boîte, magnifiquement laquée, au logo brillant sur fond mat… Tout simplement magnifique. Et l’intérieur n’est pas en reste. Plusieurs thermoformages bien pratiques, une centaine de petites figurines pré-ombrées, les figurines des 4 héros, magnifiquement sculptées et très bien pré-peintes, des plateaux de jeux en cartons hyper épais, des tokens en métal… C’est simple, c’est de très, très, très, très loin le plus beau et le plus qualitatif de tous les jeux que j’ai pu avoir entre les mains. De ce qu’on a pu voir, il n’y a strictement rien à redire sur l’édition. Plaisir des yeux, du toucher, robustesse, tout y est. :heart_eyes:

Mais qu'est-ce qu'il y a dans la boîte en haut à gauche ?

Le jeu dispose d’une VF introuvable, nous jouerons donc avec une version anglaise, et la traduction française de tous les livrets et missions, imprimées par notre Bigou national. L’apprentissage se fait en douceur avec un livret de campagne progressif et commençant par un didacticiel, à la façon d’un tuto de jeu vidéo. C’est plutôt bien foutu, en mode FFG avec un autre livret de référence contenant toutes les règles, à côté.

:gear: Thème et mécanique : On incarne des élèves dans une école de pilotage de méchas. Chaque joueur aura sa bestiole et devra apprendre à s’en servir. Mais tout ne se passera pas comme prévu… :scream: Le thème est apparemment issu de League of Legends, mais je n’y ai jamais joué et ça ne m’a pas dérangé ni empêché de rentrer dedans. :thumbsup:

Chaque partie sera une mission avec des règles spécifiques contenues dans une enveloppe scellée. Le tout s’articule autour d’une campagne de 9 missions. On n’a fait que le tuto et la mission 1 donc je ne sais pas comment se déroule la suite, mais ça paraît court comme campagne. :thinking: Je suppose qu’il devra y avoir une sorte de montée en puissance. En tout cas, en voyant la grosse boîte qui semble contenir une monstrueuse figurine, sur la photo précédente… :scream:

Un tout petit plateau pour commencer en douceur avec le didacticiel...

Le principe du jeu est plutôt simple. Un plateau central quadrillé, des figurines dessus et on doit se débrouiller avec les ennemis pour remplir les objectifs de la mission. A chaque tour, les joueurs draftent des cartes Action de façon à ce que chacun récupère une seule carte, qu’il place quelque part sur son plateau de programmation. On lit ensuite bêtement dans l’ordre les cartes de son plateau de programmation et on applique les effets. Quand tous les joueurs ont fait leurs effets, on passe à la phase des ennemis guidés par une IA basique mais efficace, puis on recommence jusqu’à gagner. C’est tout. Simplissime !! :thumbsup:

Au début, clairement, on ne fait pas grand chose. :unamused: Pire, les contraintes des cartes fait qu’on ne fait même pas exactement ce qu’on veut ! Certains joueurs n’auront pas de carte pour bouger, d’autre rien pour attaquer… Mais au fur et à mesure des tours et des cartes récupérées, notre plateau de programmation va s’étoffer et la chaîne sera de plus en plus longue.

En plus de ça, les cartes disposent de plusieurs niveaux d’effets, de plus en plus puissants au fur et à mesure qu’on empile les cartes de même couleur sur un même emplacement. On pourra donc récupérer un lance-flamme au début, qu’on viendra recouvrir avec une autre carte « feu » Plus tard. Le lance-flamme sera alors perdu mais cette autre carte « feu » sera plus puissante ! La partie sera donc ponctuée de dilemme… J’améliore ? Je garde ? Je transforme ? Il faudra savoir s’adapter.

...et on enchaîne ensuite sur un peu plus sérieux !

Autre twist amusant, la phase de draft est chronométrée. Si le paquet n’a pas tourné assez vite, certains joueurs recevront une carte au pif. Etrange au début, cela permet au final de dynamiser la phase de préparation, et c’est une bonne idée, qui empêche notamment tout effet leader lors de la répartition des cartes. :thumbsup:

Pour finir, on ne dispose pas de points de vie, mais en guise de dégâts on recevra des cartes qui viendront « polluer » notre plateau de programmation. Des mouvements indésirables, des échanges de cartes sur le plateau, etc… Une autre très bonne idée qui fonctionne à merveille. En plus d’être très drôle par moment.

:brain: Ressenti global : Voilà un jeu magnifique, original, simple mais profond, et ponctué de bonnes idées. J’apprécie tout particulièrement le côté progressif dans une même partie. Carte après carte, le sentiment de construire et d’augmenter ses possibilités de jeu est particulièrement jouissif. D’autant plus qu’on déglinguera des dizaines et des dizaines de minions, il ne sera pas rare de terminer un tour en mode « C’est qui l’patroooonnnn ? :metal: :sunglasses: »

Pourtant, le jeu n’est pas facile. Dès que 4 ou 5 cartes auront été récupérées, chaque tour sera un vrai casse-tête pour réussir à aller ou on veut et pour atteindre les objectifs, aussi simples soient-ils. Il y a un vrai challenge, et notre dernière partie s’est joué à un cheveu, alors que tout semblait perdu.

L’absence de VF en refroidira certains. Je suis le premier à rechigner quand il faut faire un effort de traduction (et pourtant je ne suis pas mauvais, mais la flemme, quoi :expressionless: ), mais là, je saute le pas sans hésiter une seconde. Le livret est imprimable en français et la seule barrière sera le texte des cartes. Il faudra un petit temps d’adaptation, mais les petits schémas d’explication clairs et concis faciliteront les choses. Tout sera fluide après la partie tuto et la découverte des premières cartes.

Bref, si vous aimez la coopération, la programmation et Final Fantasy Tactics Advance (toi-même tu sais), vous pouvez aller lâcher 104€ sur le site de l’éditeur ( https://merch.riotgames.com/fr-fr/product/mechs-v-s-minions-wave-3 ) et obtenir ce qui sera sans aucun doute la plus grosse et belle boîte de votre ludothèque. Car oui, je ne vous l’ai pas dit mais le jeu coûte 99€, et vous sera envoyé chez vous pour 5€. Si, c’est vrai, ya pas de piège. :sweat_smile: Comment ça on le payerait au moins 150€ voire 200€ en boutique ?

Je n’attends qu’une seule chose. Continuer cette campagne !! :heart_eyes: :blue_heart: :smiling_face_with_3_hearts: Mechs VS Minions, c’est de la bonne, prenez-en.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *