Reviews

Nidavellir/Thingvellir

Avis de Mingou

En parlant de **Nidavellir**, après 10 parties exclusivement à 2, on commençait à s’ennuyer ferme avec ce système d’enchères. Il était alors grand temps de sortir l’extension : Thingvellir (désolée pour la photo, faudrait vraiment que je m’achète un tapis de jeu)

Et whaou, on vient de finir deux parties de folies.

La première partie, on tâtonne, on fait comme on peut. Pas évident de prendre en compte le nouveau lieu, le camp, et toutes les nouvelles possibilités de scoring. On tente des trucs, sans grande conviction. A quelques moments, on sent qu’on tient un super combo ou pire, que l’adversaire a su tirer partie des cartes à disposition. Pour le calcul des scores, on sent que ça va être serré. Ça l’était, j’ai gagné mais c’était sans un mouchoir de poche. Alors on analyse, on regarde où on a scoré, quels combos ont marché. On se laisse un peu de temps pour digérer.

Une heure après, on y retourne avec chacune une idée en tête. Mon adversaire lance l’artillerie lourde et aligne horizontalement les nains, ralliant à son camp des héros de toute sorte. De mon côté, la stratégie est toute autre, je mise tout la verticale, ce que je ne fais jamais avec la version de base. Je prends tous les artéfacts à ma disposition pour soutenir ma stratégie. Jusqu’à la fin, je ne suis pas confiante, c’est qu’avec la verticalité je sors de ma zone de confort. Nos stratégies sont si différentes qu’on n’arrive pas du tout à prédire les scores. On rentre les cartes dans l’application (très ergonomique par ailleurs) du jeu et le verdict tombe : je remporte de nouveau la partie, avec une trentaine de points d’avance (scores aux alentours de 300).

Nouveau débrief, cette fois-ci sur l’extension en général et pas forcément la partie. Thingvellir c’est bon, c’est très bon. Le camp rajoute du dilemme et une présente lors des enchères qui n’était pas présente dans le jeu de base pour une config de deux joueurs. On ne voit pas comment on pourra s’en passer… Du moins lorsqu’on sera les deux. De manière générale, je n’irais pas faire découvrir **Nidavellir** à quelqu’un juste pour une après-midi jeux. Il faut quelques parties pour s’approprier les pouvoirs des différentes cartes, quand bien même la règle soit toute simple. Alors avec l’extension, on oublie de la faire découvrir à des non-joueurs le temps d’une seule demi-journée. Mais ce n’est pas grave, je sais que le jeu sortira suffisamment à nous deux.

Et grâce à **Thingvellir**, j’ai maintenant envie de m’acheter quelques extensions à des jeux que je possède déjà (coucou Clank! et 7W) pour les renouveller, plutôt que de forcément partir sur de la nouveauté.

Avis d'Ezekiel

Enfin, on a pu ouvrir et tester Nidavellir ! Un jeu de collection et de guessing plutôt original, rapide et efficace, avec un matériel super chouette ! On a adoré !! :thumbsup:

…enfin, ça, c’est après s’être tapé la règle du jeu. :tired_face: Horriblement compliquée, alambiquée et pas claire, alors que le jeu est plutôt simple dans son fonctionnement. 35min pour lire et comprendre le livret. :cold_sweat:

Bref, passé ce cap, on est sur un gameplay fluide et limpide. Des cartes sur la table, on parie des pièces face cachée. Celui qui parie la plus grosse pièce choisit en premier les cartes qu’il veut. Les pièces non utilisées pourront être améliorées, pour valoir plus et remporter plus facilement des cartes dans les manches à venir. Plus le jeu avance et plus nos pièces valent cher. On se surveille, on essaye de deviner ce que l’adversaire va jouer… :smirk: Ca marche très bien ! Et tout le monde planifie l’utilisation de ses pièces en même temps. Pas de temps mort ! :sunglasses:

Il faut un peu de place sur la table. Le support de pièces et les porte-cartes sont très utiles pour avoir une vision d'ensemble !

Tous les héros sont à disposition au début de la partie, on peut donc dès le début planifier sa stratégie. Certains héros sont intéressants au début, d’autres à la fin ou au milieu du jeu. Planifier ses combos est très agréable.

Pour conclure, on a là un jeu un jeu tendu et malin. Au bout de 30min de jeu, on aura fini à 317 vs 321 !! :sweat_smile: Assez court pour enchaîner les parties et tester d’autres pistes… Il fera fumer le cerveau de ceux qui veulent vraiment planifier et maîtriser, mais restera très accessible pour ceux qui veulent juste s’amuser et ricaner en piquant LA carte tant convoitée par l’adversaire. :smiling_imp:

Bref, il fait partie de ces jeux accessibles mais profonds, qui ressortent régulièrement avec toutes sortes de joueurs.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *