Reviews

Onirim

Avis de Ladyhawke

Voici un retour d’un petit jeu solo :

Onirim est un jeu de cartes pour jouer en solo ou à 2 en coopératif à partir de 10 ans. Les parties sont rapides, comptez environ 15 minutes.

Déambuler dans le monde des songes de dans le but de découvrir les portes pour s’en échapper, mais gare aux cauchemars…

– Gameplay : le joueur commence avec une main de 5 cartes. Le jeu de base est composé de cartes de couleurs différentes associées à 3 types de symboles : des soleils, des lunes, et des clés. Ces dernières sont importantes puisqu’elles permettent d’ouvrir les portes, de supprimer la venue d’un cauchemar ou encore déclencher une prophétie (regarder les 5 premières cartes de la pioche et en défausser une, et les mettre dans l’ordre souhaité).

Nous retrouvons également les fameuses cartes porte ainsi que les cartes cauchemar. A chaque tour, le joueur va soit poser une carte soit en défausser une. Il doit toujours avoir 5 cartes en main, une règle de pose, on ne peut pas poser le même symbole que la carte précédente. Le fait de poser 3 cartes de la même couleur nous permettra de récupérer la carte porte de la même couleur. Ainsi, la victoire sera acquise si le joueur réussi à trouver les 8 portes avant la fin de la pioche.

– Avis : le jeu est plutôt simple et rapide tout en étant très distrayant. Il est parfait pour une petite pause ludique dans la journée.

Les parties sont intéressantes car il offre des choix stratégiques à chaque tour : Est-ce que je prends le risque de poser des cartes rouges alors que je n’en ai que 2 en mains ? Est-ce que j’utilise ma carte clé pour déclencher une prophétie où je la garde pour contrer un éventuel cauchemar ?

Le jeu dispose en outre 7 mini extensions incluses dans la boîte afin de réguler le niveau de difficulté.

Le design est original, il ne laissera pas indifférent. J’ai beaucoup aimé son côté “réussite’, c’est très apaisant malgré le thème angoissant. Il faudra mesurer la prise de risques à chaque nouvelle décision.

Très bon jeu 7.5/10.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *