Reviews

Troyes

Avis de Baron Zilord

Sinon dernier retour du WE sur le papa de Troyes Dice testé ce samedi en duo, Troyes, vénérable jeu datant de 2010, peste, 11 ans!!

Premier abord, look spécial, pour rester poli, style tapisserie moyennageuse pour la couv, et plateau moche aux teintes grises, blanches et noirâtres, c’est pas Codex Naturalis ou Candy Lab niveau palette ce truc! (Orléans à côté c’est du Michel Ange)

Mécanique, on place des ouvriers dans les 3 bâtiments de la ville, in récupère ensuite le nombre de dès en rapport avec la couleur du bâtiment et le nombre de meeples posés, on les lance, on combat des dès noirs qui attaquent la cité avant de faire des actions chacun notre tour.

On peut placer les ouvriers sur des cartes (payantes) corps de métiers pour gagner de gros bonus et avantages, combattre les évènements extérieurs pour gagner de l’influence, dépenser des dès pour gagner de l’argent et construire la cathédrale (sinon gros malus à la fin), placer de nouveaux ouvriers dans les bâtiments et éjecter ceux des autres (et donc réduire leur main de dès au prochain tour), et acheter des dès aux adversaires. On utilise l’influence pour acheter les meeples, retourner les dés sur leurs faces opposées ou les relancer.

La première lecture des règles, le vendredi soir, très moyenne, fatigue tout ça…

Le lendemain on tente, et dès le premier tour, waow, tout devient évident, plein de choses à faire, des moyens de scorer différents, ça fait turbiner le cerveau, une sorte de Châteaux de Bourgogne niveau méca de dès croisé avec la pose d’ouvriers de Caylus ! C’est vraiment très très bon, et plus on joue plus on se rend compte que l’on peut faire des actions en plus si on est malin et opportuniste (acheter les dés des autres, surtout du joueur neutre, ça aide énormément).

Gros coup de coeur, vieux jeu mais reconnu, très efficace et mine de rien assez expert mais pas trop.

Si vous aimez jouer avec des brouettes de dès c’est pour vous! :heart_eyes: :heart_eyes: :heart_eyes:

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *