Reviews

Twilight Struggle

Avis d'Ezekiel

Twilight Struggle, jeu d’affrontement historique pour 2 joueurs, qui retrace la Guerre Froide.

C’est un « petit » wargame, au matériel en carton fragile, cartes moches… :persevere: Ah, si, on a quand même un plateau immense et très fonctionnel, bien que très moche. La boîte (moche) sonne creux. Même chose pour la règle… Rédigée comme un code de loi, très peu d’illustrations, difficile à digérer… L’unique aide de jeu (une simple feuille A4 imprimée :sweat_smile:) est bienvenue et résume l’essentiel.

C’est donc un jeu type « card driven ». On joue alternativement les cartes de notre main, ce qui fera avancer le jeu. On pourra influer sur chaque pays du monde selon diverses règles et conditions, afin de gagner des PV, menacer l’adverse, faire diversion, dissuader, etc.

On joue avec les évènements historiques de la Guerre Froide, mais certains se passeront différemment, ou bien n’arriveront simplement pas. (Comment les choses auraient tourné, sans la création de l’OTAN… ? :thinking: ) Pour quelqu’un qui connaît bien cette période, ça doit être passionnant de voir les évènements se dérouler sous ses yeux.

Un immense plateau constellé de pays, et des pistes d'influence en veux-tu en voilà !

Le jeu peut se terminer de différentes manières. Un joueur perd s’il déclenche l’apocalypse nucléaire, gagne s’il a le plus de PV à la fin des 10 tours de jeu ou bien immédiatement s’il atteint 20PV sur une piste de « tir à la corde », comme dans 7WDuel. Cet aspect implique que nos deux premières parties ont duré à peine 1h ! :sweat_smile: Au bout de 3 tours de jeu (sur 10 !), ma chérie a atteint les 20PVs. Et ce n’est pas une histoire d’équilibre, car on a échangé de côté pour la seconde partie… :unamused:

Ce jeu a l’air passionnant, mais aussi complexe dans l’anticipation des conséquences de nos actions. On bascule très vite si on ne fait pas gaffe, et tout se joue sur la peur, le bluff et la dissuasion. Autant dire que le thème est extrêmement bien rendu. En jouant à peine un tiers de partie, on ressent déjà cet aspect « grosse machine » dont il faut tirer parti, mais sans la faire exploser.

 

 

Deuxième avis d'Ezekiel

Twilight Struggle : Nouvelle partie, après les premières qui ont été écourtées à 3 tours sur les 10. Celle-ci a duré 6 tours, et j’ai gagné. :sunglasses: Beaucoup plus d’équilibre et de maîtrise. Et le côté bluff/pression/équilibre de la terreur a encore mieux marché. Je crois que pour les prochaines parties, nous allons choisir un camp et le garder pour l’approfondir et mieux comprendre les implications de chaque carte. C’est passionnant et unique comme manière de jouer, je suis conquis. :heart_eyes:

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *